Les bris de chauffe-eau

Dans les pays au climat très froid, tel que le Canada, les équipements de chauffage sont vraiment très importants. Notamment le chauffe-eau qui permet d’avoir de l’eau chaude dans toute la maison. Il est primordial de bien entretenir cet équipement afin de préserver durablement son intégrité, et donc le confort de son logement. Sinon, il est également important de connaitre et comprendre les différents bris de chauffe-eau pour pouvoir trouver rapidement la bonne solution en cas de problème. Détails.

Qu’est-ce qui peut causer une panne de chauffe-eau ?

Comme tout équipement de chauffage, le chauffe-eau n’est pas à l’abri des problèmes et possibles dysfonctionnements. A noter que plusieurs types de bris peuvent survenir, étant donné que l’appareil est constitué de plusieurs pièces : thermostat, interrupteur, joint d’étanchéité, élément vissé, raccord de sortie… Il suffit en effet qu’une seule de ces composantes ne fonctionne pas correctement, pour que ce soit le chauffe-eau tout entier qui tombe en panne ! Au pire, cela pourrait causer des fuites d’eau et donc d’importants dégâts aussi bien pour l’équipement que pour la maison.

Zoom sur les différents bris de chauffe-eau possibles

  • Plus de production d’eau chaude : cela peut être dû au dysfonctionnement du limiteur de température. A moins que ce ne soit l’alimentation électrique qui est endommagée. Il se pourrait également que le bris soit causé par une trop grande humidité au niveau du compartiment qui permet d’accéder à la pièce en panne.
  • Fuite de réservoir : le problème provient souvent de la soupape de sûreté. Ou alors, la température à l’intérieur du réservoir est beaucoup trop élevée, ce qui exerce une trop grande pression. D’où la fuite.
  • Eau trop chaude ou trop froide : le problème peut être causé par un dérèglement au niveau du thermostat du chauffe-eau. A moins que ce ne soit à cause des tuyaux qui sont trop petits ou bien encrassés ? Il peut également s’agir d’un problème de pression du réseau de distribution.
  • Eau malodorante : cette gêne est généralement causée par la présence de bactéries anaérobiques ou de soufre dans l’eau. Le problème peut également venir du réservoir, dont l’intérieur a sûrement besoin d’un bon nettoyage.
  • Bruits étranges au niveau du réservoir : cela est sûrement dû à une possible accumulation de sédiments dans le réservoir. Ce sont ces derniers qui cognent contre les parois, étant ainsi à l’origine des bruits suspects émis par le chauffe-eau.

Il faut savoir que tous ces bris de chauffe-eau peuvent entraîner de graves conséquences s’ils ne sont pas réglés à temps. Il existe également des problèmes et dysfonctionnements plus critiques qui nécessitent carrément le remplacement du chauffe-eau. A noter qu’il peut s’agir de réservoir rouillé ou bien de chauffe-eau impossible à stopper (qui chauffe donc l’eau sans arrêt).

Contacter un plombier pour résoudre le problème !

Mieux vaut prévenir que guérir ! Dans le cas du chauffe-eau, cet adage prend vraiment tout son sens : s’ils ne sont pas pris en main, les bris concernant cet équipement peuvent en effet causer de sérieux dégâts (ex : inondation…). Ainsi au moindre signe inquiétant, le mieux est de contacter rapidement un plombier pour vérifier si tout va bien. Car si jamais ce n’est pas le cas, un professionnel pourra rapidement détecter et déterminer la source du problème. De plus, il dispose également de toutes les compétences et outillages nécessaires pour réparer le dysfonctionnement comme il le faut. Pour les plus radins, il faut savoir que frais de réparations reviendront beaucoup moins chers que de faire remplacer son chauffe-eau en entier.

En attendant l’intervention du plombier, il est conseillé de couper tous les robinets et de ne pas utiliser l’eau chaude. Cela dans le but de ne pas aggraver la situation, notamment dans le cas où le problème est encore bénin et qu’il peut encore être réglé facilement.

Pour une réparation de chauffe-eau à Laval